ESPACE A FORT POTENTIEL

Concernant les marchés de loisirs, en 2015, la France comptait plus de 677000 licenciés pratiquants (source FFE- Fédération Française d’Equitation). En 10 ans, le nombre de cavaliers (dont les propriétaires de chevaux) a doublé. Il s’agit d’un marché porteur pour de multiples raisons : accroissement du temps libre, besoin d’un retour à la nature…

De plus, il semblerait que la demande de la part des étrangers soit de plus en plus forte. L’équitation représente donc un véritable secteur économique pesant aujourd’hui près de 610 millions d’Euros.

En 2015, la Loire comptait plus de 8000 licences pratiquants avec des évolutions qui suivent la tendance nationale.

Concernant le marché de la Compétition, en 2003 la France comptait plus de 84000 licences compétitions, elle en compte aujourd’hui plus de 150000, la plus grosse évolution représentant les compétitions Club et Poney avec plus de 100% d’augmentation ces 10 dernières années

  • Un pôle urbain au fort potentiel
  • Une zone économique dynamique et en développement
  • La source de nombreux pôles hippiques et agricoles
  • Une zone d’excellence sportive amateur et professionnelle
  • Parrainage sportif et industriel par des personnalités de la région